Vous êtes ici : Employeur / Embaucher en alternance

Le choix de l'alternance

Choisir un auxiliaire vétérinaire en formation GIPSA en alternance permet de compléter l'équipe vétérinaire et d'apporter de nouvelles compétences au sein de l'entreprise.
Au téléphone, au comptoir, avant et après la consultation, il est le garant de la fidélisation des clients, il conseille les clients et propose les produits adaptés aux besoins des propriétaires d'animaux. Lors des consultations et des chirurgies, il apporte un gain en temps et en qualité non négligeable pour le praticien. Il est un soutien indispensable en secrétariat et pour la gestion quotidienne de l'entreprise vétérinaire.

L'auxiliaire vétérinaire en alternance est salarié et conjugue périodes de travail au sein de l'entreprise vétérinaire et périodes de formation théorique et pratique en centre.

Une des particularités de l'alternance est son rythme : l'alternant travaille trois semaines en entreprise et passe une semaine en centre de formation. Les périodes de formation sont fixées par le centre de formation, sont fournies à l'employeur à la signature du contrat et doivent être respectées pour le bon déroulement de la formation.
Cas particulier de la région IDF : certaines promotions ont un rythme alternant 4 jours en entreprise et 1 jour en centre de formation.

La formation en alternance lui permet d'acquérir à la fin de son cursus la qualification d'ASV - Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire ou le titre d'AVQ - Auxiliaire Vétérinaire Qualifié, s'il passe ses examens avec succès. Ces deux qualifications sont les seules reconnues par la branche proffesionnelle vétérinaire, délivrées par le GIPSA.

Choisir son futur auxiliaire vétérinaire

C'est à l'employeur d'entamer les démarches contractuelles pour un futur recrutement en alternance.

L'alternant doit avoir au moins 18 ans, en raison de la réglementation sur la radioprotection.
La période de recrutement peut être longue et fastidieuse pour l'employeur : annonce d'emploi, réception des candidtaures, prise de contact, gestion des entretiens de motivation, etc.
APForm tient à disposition de l'employeur une CVthèque de candidats à l'alternance ayant déjà rempli leur dossier, lui permettant un gain de temps considérable dans sa recherche. Vous pouvez effetcuer votre demande ici.

Une fois le candidat à l'alternance choisi, viennent les mots "contrat d'apprentissage", "contrat de professionnalisation', "période de professionnalisation ou "plan de formation", dont les significations peuvent paraître obscures. "Lequel choisir ?", "Quels avantages ?", "Quel type de candidat ?" sont les questions récurrentes de l'employeur au sujet des dispositifs de formation en alternance.

S'il est âgé de 18 à 25 ans, il peut être embauché en contrat d'apprentissage (selon les régions) ou en contrat de professionnalisation.
S'il a plus de 25 ans, il est embauché en contrat de professionnalisation.
Un auxiliaire non diplômé présent dans l'entreprise peut suivre la formation en alternance pour obtenir la qualification ASV ou AVQ, on parle alors de période de professionnalisation.

Pour être dans les temps, il est important de distinguer les dates d'un parcours de formation :
- date de début de contrat : une date limite de début de contrat est fixée en amont du démarrage de la formation en centre. Durant cette période, l'alternant est salarié de l'entreprise et commence donc sa formation par une période de travail en entreprise, déterminée en fonction du dispositif choisi.
- date de début de formation : elle correspond au jour de rentrée de l'alternant en centre pour commencer la formation théorique.
L'employeur doit alors se renseigner sur les dates de début de contrat, et peut réserver un contrat en alternance avant le début de formation auprès d'APForm.

Plus d'informations sur les dispositifs de formation, le taux de rémunération et les aides sont disponible sur le site www.apform.fr. Les conseillers formation APForm sont également à disposition de l'employeur pour l'aider à choisir le plus avantageux pour l'entreprise et le candidat.

Intégrer un auxiliaire en alternance dans son équipe

L'alternant est suivi en entreprise par un tuteur ou un maître d'apprentissage, dont la responsabilité est de garantir la mise en pratique des connaissances acquises en centre de formation et de veiller à la bonne adaptation de l'auxiliaire à son poste de travail. Il est chargé d'accueillir l'alternant, de le former de l'aider dans son apprentissage et de l'évaluer. Il est renu de respecter l'emploi du temps de l'alternant, en entreprise et en centre de formation.

Les conditions pour devenir tuteur sont les suivantes :
- être chef d'entreprise, vétérinaire salarié ou ASV diplômé,
- attester d'au moins 3 ans d'expérience professionnelle,
- accueillir au maximum 2 auxiliaires en formation.

Plus d'informations ?

Rendez-vous dans l'espace employeur sur www.apform.fr, par téléphone au 04 42 936 330 ou par mail : contact@apform.fr.